Routine Capillaire #3 : Mes produits pour lutter contre les cheveux gras

aa

En regardant mon historique j’ai constaté que depuis Février 2014 je ne vous avais pas présenté de routine capillaire et pourtant, il y a eu du changement dans la salle de bain ! Depuis septembre dernier, la majorité des produits que je vous ai présenté auparavant ont été remplacés par de nouveaux produits plus « safe ». Pour cette nouvelle routine, je me suis tourné vers des produits plus doux, j’avais envie de moins de lourdeur sur mes cheveux et plus de naturel.

1. Mes shampooings tout doux

aa

Les deux premiers produits qui font leur entrée dans cette nouvelle routine capillaire sont mes deux shampooings que j’utilise toutes les semaines. Le premier est le shampooing au lait d’avoine de chez Klorane qui a su marquer des points. Extrêmement doux, il est recommandé pour les usages fréquents. Depuis le temps que je vous rabache les oreilles avec ça, vous le savez, mon cuir chevelu a une tendance à sécréter du sébum aussi vite qu’il faut de temps pour le dire. Il fut un temps où j’utilisais donc des produits aux mentions « pour cheveux gras » ou encore « cheveux régressant vite ». J’ai cependant constaté un effet rebond au fil des semaines, les produits pour cheveux gras que j’utilisais ont eu tendance à exciter les glandes sébacés de mon cuir chevelu qui étaient bien trop stimulées et qui donc se défendaient comme elles pouvaient contre l’agression lancée par ces produits. Pour finir, mes cheveux étaient devenus un peu mous et mes racines régressaient de nouveau très rapidement, au point où j’étais revenu à un shampooing quotidien, ce qui reste une vrai fausse solution, car cela étouffe le cuire chevelu et on arrive à l’histoire du chat qui se mord la queue. J’ai donc opté pour ce shampooing très doux au PH neutre que j’utilise 3-4 fois par semaine. Il vient adoucir, protéger et faciliter le démêlage de ma tignasse. Il est si doux qu’il convient même pour les enfants.

À raison d’une 1 à 2 fois par semaine j’utilise un autre produit : le shampooing-masque Curbicia de Rene Furterer. Rien qu’en entendant son nom, on imagine déjà son odeur de plante très prononcée. À l’intérieur on retrouve des huiles essentielles de romarin, de thym, de girofle et d’orange. Cette odeur naturelle ne me dérange pas, bien au contraire je trouve ça très relaxant, mais elle pourrait gêner les adeptes des odeurs « fifilles ». Curbicia nécessite d’être appliqué d’une façon consciencieuse, bien qu’il ne soit pas désagréable à utiliser, celui-ci ne mousse pas. Ce phénomène peut être très déroutant lorsque l’on a l’habitude d’utiliser des shampooings qui contiennent des agents moussants. Il faut donc dans un premier temps se laver les cheveux une première fois pour bien laver les racines (il m’arrive de faire cette étape avec mon shampooing de chez Klorane), puis dans un second temps d’appliquer le Curbicia qui mousse beaucoup plus cette fois ci, pour bien finir le job ! Il faut ensuite le laisser agir 2-3 minutes, comme un masque classique. Grâce à l’argile absorbante, mon cuir chevelu est plus sain sans être agressé et mes cheveux sont plus légers. Son seul point négatif c’est qu’il se vide très très vite, un peu dommage au vu du prix. Enfin, il ne contient pas de silicone. Vous pouvez facilement le trouver sur pharmarket.com

2. Je nourrie mes longueurs sèches. 

aa

Après avoir traité le cas de mes racines grasses, la deuxième étape concerne le soin que j’apporte à mes longueurs et pointes. L’élu du moment est le baume après-shampooing au beurre de mangue de chez Klorane. Sa texture baume est très agréable à appliquer, elle glisse toute seule sur les longueurs et s’étale parfaitement sur l’ensemble de ma masse capillaire. Ce baume vient nourrir mes cheveux sans les alourdir et tout en leur donnant une douceur agréable. Il facilite également le coiffage, j’ai constaté que j’avais moins de noeuds ce qui facilite le passage de la brosse. En revanche, je pense qu’il ne sera pas assez costaud pour celles qui ont vraiment les cheveux très abimés.

3. Et après la douche ? 

aa

Après avoir séché mes cheveux (à l’air libre quand c’est possible), pour encore plus de brillance et de douceur, j’ai totalement adopté l’huile d’hydratation journalière Dry Remedy d’Aveda. Là encore, une odeur très agréable de plantes et d’huiles essentielles se dégage de cette petite fiole. À l’intérieur on retrouve 99,9% d’ingrédients d’origine naturelle dont l’huile de Buriti qui a des vertus hydratantes. En plus de nourrir et de dompter mes cheveux, cette huile rend également mes tifs ultra-brillants et ce sans ajout de silicone. La contenance n’est pas très grande, mais 2-3 gouttes suffisent largement pour une utilisation.

Enfin, pour espacer mes shampooings j’utilise le shampooing sec teinté extra doux de chez Klorane que je vous ai présenté en détails ici et qui m’aide à absorber l’excès de sébum, ainsi que le Sugar dust que je vous ai présenté , qui entre deux lavages, apporte beaucoup de volume et de texture pour mes cheveux souvent raplapla.

Voici donc la liste de mes produits favoris du moment, une routine capillaire concoctée aux petits oignons pour des cheveux canons, doux, brillants, nourris, sains, et sans noeud.

Et vous, quels sont vos produits favoris pour avoir des cheveux de sirène ? 

Concours : MARIE-JULIETTE X Klorane : gagne un séjour à Paris ! 

signature