Comment bien se démaquiller ?

demaquillant

L’une des premières choses que ma maman m’a appris lorsque je suis devenue une jeune fille, c’est de bien me démaquiller la peau avant de me coucher. J’avoue qu’à l’époque j’étais un peu paresseuse de ce côté là, je filais souvent sous la couette après un rapide tour dans la salle de bain pour me laver les dents, sans vraiment avoir conscience de l’impact que cela pouvait avoir sur mon épiderme. Résultat ? J’ai eu une peau acnéique pendant des années et je suis certaine que ma fainéantise en est en grande partie responsable. Se démaquiller est donc la règle d’or pour avoir une peau impeccable. Rien ne sert de se tartiner de sérums, de crème, de masque, de gommage, ou de tout autre chose si ce simple geste n’est pas assidument effectué.

Et même si les femmes sont de mieux en mieux avertis sur l’impact que cela peut avoir pour la peau de ne pas se démaquiller, ce n’est pas pour autant que les bons gestes sont inculqués et ce peut importe le mode opératoire choisi (lait, eau micellaire, huile démaquillante, gel, mousse, etc). C’est pourquoi, aujourd’hui j’ai décidé de vous livrer tout mes conseils.

Quel démaquillant pour ma peau ?

On choisi une crème selon des critères bien précis, il faut qu’elle soit adaptée à nos besoins. Et bien, il en va de même pour le démaquillant, il faut qu’il convienne à notre nature de peau. Un démaquillant qui ne serait pas adapté pourrait modifier le pH naturel de la peau et cela serait susceptible de provoquer des tiraillements, picotements, rougeurs et déshydratation.

!

Pour les peaux grasses et mixtesles eaux micellaires, les gels nettoyants, les mousses seront particulièrement recommandés pour nettoyer et démaquiller la peau.

Pour les peaux sèches ou sensibles : on favorisera ici les baumes démaquillants, les huiles ou encore les laits démaquillants qui sont des textures douces et nourrissantes.

Cependant, cela reste la théorie et en pratique c’est un peu différent puisque dorénavant, il existe de très bonnes huiles démaquillantes qui s’émultionnent à l’eau et qui ne laissent aucun film gras, elles pourront donc convenir aux peaux grasses. Tout comme il existe des eaux micellaires formulées pour les peaux sensibles et sèches. Il suffit donc de rester attentive à la formulation des produits et aux réactions de notre peau pour savoir si tels ou tels produits nous convient.

demaquillant

Les étapes d’un démaquillage réussi ?

Trois étapes sont indispensables pour un démaquillage efficace. Tout d’abords, il est recommandé d’utiliser un démaquillant spécifique pour les yeux puisque c’est une zone très sensible. Puis, avec le démaquillant choisi consciencieusement selon notre type de peau, on va venir se débarrasser de tout le maquillage et de toutes les impuretés logés sur notre visage. Enfin, il est préférable de finir avec une lotion ou une eau thermale afin de se débarrasser des dernières impuretés, résidus de démaquillant ou encore calcaire.

Se démaquiller les yeux et la bouche 

Pour ma part, j’ai les yeux hypersensibles, c’est pourquoi je choisi mon démaquillant avec grande vigilance et je privilégie toujours ceux à base d’extraits de bleuet (plante reconnue pour ses vertus apaisantes et décongestionnantes). L’avantage du démaquillant yeux waterproof de Klorane, c’est qu’il contient cette plante que j’affectionne tant, et il mêle également huile et eau ce qui le rend très efficace contre les fards à paupières gras, le mascara waterproof ou encore le rouge à lèvres. Il va aussi venir protéger les cils en les renforçants et en limitant leur chut.

?

Comment se démaquiller les yeux ? Afin de ne pas irriter l’oeil ou d’arracher des cils, il convient d’imbiber le coton du démaquillant pour les yeux et de le déposer pendant 10 secondes en effectuant une légère pression. Le maquillage va commencer à ce dissoudre dans le produit. Ensuite, il suffit de partir du coin interne, de passer sur la paupière jusque dans le coin externe, et de revenir vers le coin interne en passant par le ras des cils supérieur. Pour démaquiller correctement les cils, il faut partir de leur racine  vers leur extrémité, toujours en effectuant des gestes doux et respectueux.

Pour les lèvres j’utilise également mon démaquillant biphasé de chez Klorane car il vient rapidement à bout des rouges à lèvres les plus coriaces sans assécher la bouche.

?

Comment se démaquiller les lèvres ? Là encore on imbibe un coton de produit, puis on le dépose sur les lèvres quelques secondes. Enfin on passe le coton du centre des lèvres vers l’extérieur.

Se démaquiller le teint

J’ai une peau mixte mais très sensibles, j’ai des rougeurs qui apparaissent à la moindre occasion et mieux vaut éviter d’être trop brutale avec elle sinon elle sait bien me le rendre. Pendant des années j’ai pourtant préféré traiter les zones de brillance et les pores dilatés de mon visage au détriment de cette sensibilité. Mais, dorénavant je préfère utiliser des produits plus doux afin de mieux respecter ma peau. J’ai donc décidé de tester une huile démaquillante et j’ai complètement craqué pour celle de chez Uriage. Elle est très efficace et protège parfaitement le film hydrolipidique de la peau grâce à l’huile de tournesol. Elle ne laisse aucun film gras et ma peau ne fait pas de réaction après, elle est même douce, éclatante et confortable. Sa formule hydrosoluble va permettre de nettoyer correctement la peau et notamment les pores dilatés. L’avantage, c’est que je n’utilise pas de coton pour cette étape, et ma peau apprécie d’avantage l’effleurement de mes doigts à l’irritation des cotons.

?

Comment démaquiller son teint ? Peut importe votre type de peau et le genre de démaquillant que vous utilisez, le plus importer est de le faire avec douceur. Que ce soit avec un coton (pour les eaux micellaire) ou avec la pulpe de vos doigts (pour les laits, mousses, huile, etc), il faut toujours faire des massages circulaire à partir du coup, en remonter sur le visage, en passant par le nez et en finissant par le front. Il est vraiment important de ne pas oublier le coup, voir le décolleter, car la peau est tout aussi sensible et exposée aux agressions extérieurs telles que la pollution.

demaquillant

Terminer avec une lotion !

Pour fini, se processus qui peut sembler long et fastidieux, mais qui devient simple et plutôt rapide lorsqu’on le répète chaque soir, il est vivement conseillé d’utiliser un lotion. La lotion ne doit pas s’utiliser seule, c’est un produit complémentaire au démaquillant. En ce moment, j’utilise la lotion florale démaquillante de chez Klorane qui est, grâce à son pH identique à celui d’une larme et ses extraits de bleuets, toute douce pour ma peau. Elle ne picote pas, elle sent bon, elle est fraiche, tout ce que j’aime dans ce genre de produit.

?

Comment appliquer une lotion ? Il suffit d’imbiber un petit coton, de le passer dans le coup, puis de faire le visage toujours en partant du centre vers l’extérieur.

Maintenant que je vous ai livré tous mes conseils pour un démaquillage réussi, c’est à vous de jouer !

Et vous, quels sont vos produits démaquillants du moment ?